9 mars 2007

Vive la semaine de lecture!

Comment se passe votre semaine de lecture? De mon coté, je suis très occupé mais j'ai en tout temps une petite pensée pour vous. Je vous imagine toutes et tous à vous la couler douce et à festoyer ardemment. Je garde espoir toutefois que vous en profitex aussi pour compléter votre travail de synthèse et pour avancer votre travail de veille concurrentielle.

Lors de la prochaine séance, nous verrons quels types de technologies sont employées en veille et nous approfondirons le cas des blogs corporatifs.

D'ici là, j'anticipe une belle fin de semaine pendant que je serai sur les pentes du Mont-Comi à Rimouski.

4 commentaires:

LNH a dit...

Je veux pas trop te décevoir RJG mais pour une grande partie des étudiants, la semaine de relâche n'en est pas vraiment une car c'est une semaine où les étudiants renfloue leur portefeuille comme moi. Donc, pas vraiment le temps d'avancer les travails longs !!!!
(ahahahah)

Marlena a dit...

Tu exagères pas un peu Rémy?
En tout temps une pensée pour nous!!!C'est tout de même gentil de le dire mais bon, laisse moi tout de même en douter!
Bon ski!
Marlèna

eLeK a dit...

Tu m’imagines très bien!! Ne gardes pas trop espoir sur l’avancement des travaux!! Hahaha!

En ce samedi, je me dis : «Merde, j’aurais peut-être dû moins me la couler douce en cette semaine de LECTURE et avancer les travaux. Ayayaye… la fin de session sera difficile!!!».

Puis, pour me consoler, je me dis (c’est mon petit démon qui parle à la voix de la raison!) : «Bin wayon, tu avais seulement besoin d’un peu de vacances à rien faire pour te revivifier et mieux performer par la suite. Tu as bien fait de profiter d’une semaine de vacance, c’est bien mieux de même!! J’te le dis moi!».

Yeah, vive mon petit démon!!

J’espère que tu t’es bien amusé en snow et que tu as pu en profiter un peu malgré le gros froid!!

Guy a dit...

En fait, le terme «semaine de relâche» provient de «semaine de relance», jadis utilisé dans le sens où les étudiants «relançaient» leur session en s'aquittant de différents travaux. Rien de plus faux aujourd'hui!